La génération X versus les millennials

La génération X versus les millennials

L'âge moyen au sein d’alter expo est de 41,96 ans, un âge qui se situe quasi à la transition entre deux générations, à savoir la « Génération X » et les « Millennials ». En d’autres termes, cela signifie que ces deux générations sont représentées de manière égale au sein de notre société. Ces deux générations présentent aussi bien des avantages que des inconvénients. Elles possèdent leurs faiblesses, mais peuvent être une source d’inspiration. Comment gérons-nous cette situation ? Comme d’habitude, avec une bonne dose d’enthousiasme.

#EHBA versus EHBA

Bien que la génération X soit considérée comme un élément unificateur au sein de l’entreprise, les membres de cette génération auront tendance à relativiser quelque peu cette affirmation. Ainsi, ils sont ... modestes et réalistes. Ils sont pratiques et autonomes. Car, effectivement, dans notre base de données, baptisée Arnout, chacun semble avoir trouvé sa propre façon de travailler, et cette façon ne semble pas toujours aussi évident pour les Millennials. Un cours d’initiation Arnout #EHBA (en néerlandais le premier aide au secours pour Arnout) ne semble pas toujours séduire auprès de la génération X, mais ils font de leur mieux ! D'autre part, nous ne pouvons pas nous en passer. C’est avec plaisir qu’ils partagent leurs années d'expérience, et avec une fierté légitime. Et nous ne mettrons jamais en doute le fait que ce sont tous de très bons travailleurs ! En revanche, les Millennials n'ont pas besoin de ce cours d’initiation. Ils ont grandi avec les TIC. Toutefois, ils aiment s’amuser, c'est la raison pour laquelle ils participent avec plaisir à cette action ludique d’initiation EHBA pour aider nos "anciens". Les Millennials ont une vie beaucoup plus trépidante, ne fût-ce que pour informer tout le monde de leurs occupations par le biais d’Instagram: #EHBA. Cependant, ils sont heureux d'aider la génération X, car les Millennials sont favorables à une bonne collaboration. Toutefois, les Millennials reconnaissent qu’ils doivent faire attention à ne pas devenir trop présomptueux, et qu’ils devraient parfois écouter davantage que parler.

Modeste ? Réaliste ? Peut-être, mais l’on fait fréquemment appel à nos connaissances et à notre expérience. Et ces questions dépassent largement le cadre du travail : "Comment cuisinez-vous la patate douce ?", ou "Comment puis-je lire les relevés du compteur?", ou encore : « Comment fais-tu pour nettoyer tes baskets ? ». Les recettes du croque-monsieur au four ou des spaghettis alla puttanesca n'ont plus aucun secret ici. La génération X aime aider ! 

Le GIF versus le Télex

Étant donné que nous devons travailler plus longtemps, davantage de générations vont se côtoyer sur le lieu de travail, ce qui implique une certaine tolérance. À cet égard, je pense que nous réalisons de bonnes performances dans ce domaine, précisément en raison du fait que nous avons un bon équilibre entre les deux générations. L'une de nos activités préférées pendant la pause de midi consiste à énumérer des objets anciens que les Millennials ne connaissent pas, mais qui évoquent de beaux (ou de moins beaux) souvenirs auprès de la génération X. À titre d’exemple, citons le « bipeur », un objet utilisé autrefois pour signaler à une personne que celle-ci devait vous appeler. Peut-on encore compliquer les choses ? Par la suite, il fallait partager un seul GSM entre les différents collègues. Imaginez-vous un instant ! Il n’était même pas encore question d’ordinateurs. Le télex (ne nous demandez pas de vous l'expliquer) a précédé l’invention de l’ordinateur. Toutefois, il existe aussi certaines choses au sujet desquelles les Millennials aiment se vanter : le Payconiq, les cookies, Bitmoji, Swarm, GIF, ... (nous vous ferons également grâce des explications). Pour les Millennials, tout se fait en anglais, ce qui peut parfois ressembler à du chinois pour la génération X. Même si le terme "télex" ressemble également à du chinois pour moi ... 我不 明白!

En ce qui me concerne, en tant qu’une X, les mots anglais susmentionnés ne me ressemble certainement pas à du chinois, mais j’ignore leur signification, ainsi que leur utilité. J Et oui, lorsque la nostalgie nous envahit, et que nous évoquons la manière dont nous devions travailler au début de notre carrière, on nous regarde d’un air suspicieux. Au départ, j’ai dû manier un « bac à fichiers »,  il y avait des registres comprenant les factures entrantes et sortantes, le système par décalque était d’application au niveau de la comptabilité, nous avions recours à la sténographie pour rédiger les procès-verbaux – la méthode Aimé Paris, ça, c’était véritablement du chinois, nous devions dactylographier le texte à l’aide de machines à écrire mécaniques, en tapant aveuglément et rapidement, car le nombre de frappes par minute était chronométré ....

Si nous tenons compte de l’évolution de toutes ces méthodes jusqu’à l’heure actuelle, nous pouvons facilement affirmer que la génération X a parcouru un énorme chemin, et continue sans cesse d’apprendre de nouvelles techniques. Nous nous adaptons progressivement, sans nous vanter, et sans initiation depuis l’enfance !  

Par ailleurs, j’ai l’impression de vivre actuellement dans une série de SF des années 70-80 : nous nous voyons lorsque nous téléphonons, nous pouvons même regarder la télévision à n’importe quel endroit, par le biais de l’un ou l’autre appareil intelligent, les voitures roulent quasi automatiquement, les réfrigérateurs parlent, les lumières et le chauffage s’allument et s’éteignent àl’aide de « télé » commandes, ce qui m’effraie par moments. Les extraterrestres existeraient-ils quand-même ?

 

Motif léopard versus motif léopard
De nombreux objets et d’innombrables inventions rendent la vie plus agréable, ou la facilitent, pensons, notamment, au GPS ou à Google. Pourtant, un peu de calme ne peut actuellement faire de tort à personne ! Ne pas être joignable, ne fût-ce qu’une journée ... comme c’est agréable, n'est-ce pas? Ou une journée sans le moindre embouteillage ? Impensable ! Les Millennials commencent à s’en rendre compte, et recherchent parfois cette quiétude au travers de séances de yoga ou de méditation axée sur la pleine conscience. Ces activités peuvent être pratiquées conjointement avec la génération X, car il leur faut de l’énergie pour suivre le rythme de travail rapide et soutenu, ainsi que les nombreux changements. Et il y a encore tant d’autres choses que nous pouvons faire ensemble. Faire du shopping, par exemple ... Parfois, il arrive que les personnes issues de la génération X portent des vêtements plus branchés que les Millennials, notamment des baskets et un motif léopard. Bien que cela puisse sortir tout droit de leur garde-robe de « dans le temps », bien sûr (mais tout est cyclique). Ce n’est pas bon pour l’image en ligne des Millennials, qui sont moins branchés.
Mais nous voyons les choses sous cet angle : la génération X ne possède pas d’image en ligne, leur vie privée est plus importante ... même si l’on pourrait peut-être les envier sur ce point ?!

Je tiens à réfuter que ces vêtements proviennent de ma garde-robe X, non seulement ma garde-robe serait un véritable entrepôt, mais je ne suis pas particulièrement fan des vêtements "vintage". Je suis plutôt un X conscient qui diffère peu des Millennials en termes de style vestimentaire. Il y a 30 ans, il aurait été impensable de se présenter au travail en portant un jeans et des baskets. Un petit tailleur, tel était notre uniforme !

Il existe certainement des qualités intergénérationnelles, mais chaque collègue possède ses propres qualités et ses défauts. Cela entraîne parfois des désaccords, des tensions, mais aussi des rires. Toutefois, nous pouvons ajouter que cette situation est inhérente à toutes les générations, tant qu’il existe un respect mutuel et une prise de conscience que nous avons besoin de toutes les qualités au sein d’alter expo.
La génération Z peut arriver ...

Secretariaat